Comment bien choisir sa qualité de téléchargement ?

Comprenez la signification des sigles de vos downloads (comme TS, MD, Cam, DvdRip, BdRip, BrRip, Repack…) et ainsi, choisissez mieux la qualité avant de télécharger !

 

DVDRiP
Qualité DVD commercialisé. A ne pas confondre avec DVD-R ! Le meilleur en rapport poids/qualité !

Visitez notre petite boutique de matériel vidéo avec des TV Box délicieuses!

DVD-R
C’est la solution pour copier intégralement un DVD : ce sont les fichiers originaux du DVD qui sont copiés et généralement modifiés. On y retrouve souvent les différentes pistes audios et les sous-titres proposés sur le DVD ainsi que le menu. Peut peser un peu lourd mais la qualité est très bonne et on trouve beaucoup de DVD-R.

BRriP & BdRiP

A une nuance près, ces deux sigles désignent que la source vidéo est un Bluray ! Très bonne qualité !Plus de détails ici

 

CAM
Une CAM est un film enregistré au cinéma sur une caméra vidéo digitale. Son mauvais car c’est celui de la caméra en général (bruits parasites).

 

 

R1, R2, R3, R4 ou R5
Ces codes indiquent la zone de provenance de la source vidéo.

 

XViD & DviX
Format conçus pour des plates-formes multimédias.

 

MD

Mic Dubbed : son provenant d’un micro. Qualité souvent mauvaise !

LD

Line Dubbed : son pris en direct mais à partir d’un matériel plus perfectionné qu’en MD. Qualité moyenne mais ne vaut pas un TS.

 

 

TELESYNC (TS)
Un telesync a la même définition qu’une CAM, à la seule différence prêt qu’il utilise une source audio externe (la plus utilisée est la prise audio jack dans les chaises pour malentendants). Une source audio directe est presque toujours de mauvaise qualité car beaucoup de bruits parasites s’entendent en fond (rires, toux, chuchotements, etc).

 

TELECINE (TC)

Le film est copié directement des bobines. Le son et la vidéo sont très bons, mais ils sont assez rares en raison des coûts matériels pour récuperer des films en TéléCiné.

 

WORKPRINT (WP)
Un workprint est une copie du film qui n’a pas été fini. Cela peut être des scènes absentes, musique tronquées, langues changeantes, mauvais doublages de voix, etc. La qualité est très variable. Certains WP sont très différents de la copie finale et d’autres peuvent contenir des scènes supplémentaires. Pas forcément à proscrire !

 

VCD
Le VCD est un format basé sur le mpeg1, avec un bitrate constant de 1150kbit à une résolution de 352×240 (NTCS). Les VCDs sont généralement employés pour les transferts de mauvaise qualité CAM/TS/TC/Screener (VHS)/TVrip (analogue) afin de faire de plus petits fichiers pour pouvoir les mettre sur un simple disque autant que possible. Vraiment déconseillé si ce n’est pour le voir sur des petits écrans.

 

 

NTSC/PAL
Normes de disques les plus répandues dans le monde. NTSC a un taux plus élevé de frame que PAL (29fps comparé à 25fps) mais PAL a une résolution accrue, et dégage une image généralement plus pointue. La lecture de disques NTSC sur des systèmes PAL semble beaucoup plus facile que l’inverse. Le format dépend aussi de la zone dans laquelle provient la source. La Zone 1 (USA, Canada, etc.) est souvent en NTSC et la Zone 2 (plusieurs pays européens) est généralement en PAL.

 

SCREENER (SCR)
Un screener est fait à partir d’une cassette VHS promotionnelle. Habituellement, le film est en format d’écran 4:3. Un message de copyright permanent ou intermittant défile à l’écran. Vraiment déconseillé !

 

DVD-SCREENER (DVDSCR)

Même chose que le SCREENER sauf que la copie promotionnelle est diffusée sur DVD et non sur cassette. Un message de copyright permanent ou intermittant défile à l’écran. Il arrive aussi qu’il y ait des passages en noir/blanc ou que le son soit tronqué pendant quelques minutes, c’est très désagréable. Vraiment déconseillé également !

 

PROPER
Code indiquant qu’il y a une amélioration par rapport à une précédente release publiée. Ce n’est pas un détail très important…

 

 

LiMiTED
Un film LiMiTED signifie qu’il est sorti dans un nombre restreint de cinémas (souvent moins de 250 cinémas).

 

iNTERNAL

Principalement utilisé pour les releases CAM ou TS, ce code indique que la qualité vidéo est mauvaise.

 

STV

Straight to Video: le film n’est jamais sorti au cinéma mais il est disponible ici et maintenant.

 

REPACK

Indique que la release précédente avait un problème (son/image décalé ou autres) et qu’il est résolu dans celle-ci !

 

 

REPACK.1CD

Compression vidéo d’une release de 2 CD en un seul.

 

UNRATED
Ce terme signifie que le film n’est pas censuré. Les passages “UNRATED” sont généralement en anglais et des sous-titres en français sont disponibles.

 

WS & FS
WS pour WideScreen et FS pour FullScreen (plein écran). Selon les normes, un DVDRiP est toujours en WideScreen. Si ce n’est pas le cas, le sigle FS est spécifié.

 

SUBFORCED
Les sous-titres en français sont inscrustés dans la vidéo pour les passages en langue étrangère.

Pour les séries, il existe d’autres codes particuliers :

 

TVRiP: capture via une carte de capture terrestre ou carte de capture analogique avec une source câble analogique et entrées RCA vidéo/audio.
SATRiP: capture d’une source numérique satellite ou câble avec une carte d’acquisition analogique ou graveur DVD avec branchement analogique.
PDTV: capture numérique via une carte DVB (C ou S ou bien T).
HVTV: l’image provenant exclusivement d’un HR HDTV/HDTV Z1 ou Z2 et le son provenant d’une source de haute qualité d’HR HDTV/HDTV/PDTV.
HDTV: capture numérique via une carte HDTV au format High Definition TeleVision ou High Resolution High Definition TeleVision.
DVTV: l’image provenant exclusivement de DVD Z1 ou Z2 et le son lui provenant de source de haute qualité de PDTV/HDTV.

9 thoughts on “TS, MD, DvDRiP…bien choisir sa qualité de téléchargement !”

    1. le DVD+R et +RW sont apparus plus tard… ils permettent entre autre de graver sans finalisation, c’est à dire que vous n’etes pas obliger de finaliser la gravure pour pouvoir lire le dvd, il est aussi possible d’ajouter du contenu plus tard s’il reste de l’espace

    1. Le webrip est similaire au web-dl sauf que certains font la différence dans le sens de considérer le web-dl comme extraction pure du fichier source (comment?) et le webrip comme une capture et réencodage avec possibilité de perte de qualité, de re-synchronisation et d’ajouts de filigranes / publicités

    1. C’est différent. Dans web-dl la capture se fait sur un canal / outil DRM (Digital Right Management) genre Netflix, HuLu, etc. la qualité est variable et peut être excellente en fonction du matériel et du service.

  1. CAM :

    Enregistrement réalisé dans une salle de cinéma à l’aide d’un caméscope.
    Mauvaise qualité de son et d’image, bruits du public, mouvements du caméscope …
    A télécharger en connaissance de cause.
    CAM est l’abréviation de Camcorder, mot américain qui est lui-même l’abréviation de camera recorder.

    TS :

    Enregistrement réalisé dans une salle de cinéma à l’aide d’un caméscope.
    Dans ce cas, le son est de meilleure qualité, généralement enregistré depuis une prise casque pour malentendants.
    Parfois, un trépied est utilisé.
    TS est l’abréviation de TeleSync.

    TC :

    Enregistrement réalisé depuis la cabine de projection d’une salle de cinéma.
    L’image et le son sont enregistrés sur les masters (bobines et bande son) : la qualité va de moyenne à très bonne.
    Vu le matériel nécessaire, les TC sont très rares. TC est l’abréviation de TeleCine.

    PPVRiP :

    Un PPVRip est une vidéo Pay-Per-View qui a été enregistrée à partir d’une chambre d’hôtel.

    PPVRips viennent de Pay-Per-View sources, tous les communiqués de PPVRip sont des films flambant neufs qui n’ont pas encore été rendus ou DVD Screener, mais sont disponibles pour afficher par les clients d’hôtel.

    DVDSCR :

    Encodage réalisé à partir d’un DVD promotionnel. L’image est de bonne qualité, proche du DVDRIP sur les DVDSCR récents.
    Cependant, un message d’avertissement (Ne pas copier, Copyright …) ou un compteur peuvent être incrustés dans la vidéo.
    La qualité du son est variable, de très moyenne à très bonne.
    Comme les DVD promo n’existent qu’en anglais (pour les films tournés en anglais, évidemment),
    la bande son française provient d’une autre source, CAM ou TS en général. DVDSCR est l’abréviation de DVD Screener.

    R5 :

    DVDSCR dont l’encodage a été réalisé à partir d’un DVD zone 5 (Russie) ou zone 3 (Asie). Mêmes remarques que pour le DVDSCR.

    DVDRIP :

    Encodage réalisé à partir d’un DVD du commerce. La qualité est proche de celle d’un DVD, c’est le meilleur rapport qualité/taille.
    Ce sont ces releases qui sont communément appelées « divx ».
    C’est la qualité par défaut, elle représente environ 90% des releases disponibles.

    DVDR :

    Rip, intégral ou non, des fichiers contenus sur un DVD du commerce. Les fichiers ne sont pas encodés en DVDRIP, c’est la qualité DVD.
    Taille de 4,5Go pour les DVD simple couche à 9Go pour les DVD double couche.

    TVRIP :

    Encodage réalisé à partir de l’enregistrement d’un programme diffusé à la télévision.
    De plus en plus rare aux Etats-Unis (supplanté par le HDTVRIP), c’est la qualité des séries et documentaires enregistrés depuis les chaînes françaises.
    TVRIP et HDTVRIP s’emmêlent un peu.

    HDTVRIP :

    Encodage réalisé à partir d’une émission télévisée diffusée en HD.
    On trouve généralement deux versions d’un HDTVRIP : une version 720p et
    une version réencodée de taille plus faible (350Mo pour un épisode de 40 minutes) .
    Toujours en 16/9, le HDTVRIP est de meilleure qualité que le TVRIP.
    95% des séries US sont disponibles en HDTVRIP. TVRIP et HDTVRIP s’emmêlent un peu.

    720p :

    Vidéo haute définition ripée et encodée depuis un Blu-Ray ou un HD-DVD.
    L’encodage est fait en « HD Ready », c’est- à-dire avec une résolution de 1280×720.
    On trouve également dans cette qualité des HDTVRIP de séries US. En 720p,
    un film pèse généralement 4,5Go, un épisode de 40 minutes 1,1Go.
    Généralement, le son est en 5.1. Ces vidéos ne sont pas des .avi mais des .mkv. Facilement lisibles sur PC,
    elles le sont très rarement sur platine de salon.

    1080p :

    Vidéo haute définition ripée et encodée depuis un BR ou un HD-DVD. L’encodage est fait en « Full HD », c’est-à-dire avec une résolution de 1920×1080.
    C’est la meilleure qualité d’image (et de son, généralement du 5.1) disponible aujourd’hui. En 1080p, un film pèse généralement 10Go.
    Ces vidéos ne sont pas des .avi mais des .mkv. Facilement lisibles sur PC, elles le sont très rarement sur platine de salon.

    NFO

    Un fichier NFO est fourni avec chaque release pour promouvoir le groupe et fournir des informations générales au sujet de la release tel que le format, la source, la taille, et toutes les notes qui peuvent être utiles. En général, si vous les regarder dans Notepad ou autre, ils sont assez laid et c’est normal. Vous devez utiliser un logiciel comme Dawn NFO Viewer avec lequel vous voyez vraiment l’art du ASCII.

    LD / MD

    MD = Mic Dubbed (son micro).

    MD/Micro Dubbed : Suffixe qui accompagne généralement une balise de qualité vidéo (Exemple : TS MD), cela signifie que la piste son du fichier téléchargé provient d’un micro ou plus généralement d’une caméra dans une salle de cinéma (à noter que la qualité est généralement mauvaise).

    LD = Line Dubbed (son direct).

    LD/Line Dubbed : Suffixe qui accompagne également une balise de qualité vidéo (Exemple : TS LD), cela signifie que la piste son du fichier téléchargé provient d’une source directe, c’est-à-dire enregistrée directement depuis une prise audio (Casque pour les malentendants dans une salle de cinéma par exemple). La qualité du son est généralement bonne.
    Séries TV

    Il existe différents tags utilisés dans le nom des releases pour les séries TV:

    TVRiP: capture via une carte de capture terrestre ou carte de capture analogique avec une source câble analogique et entrées RCA vidéo/audio.
    SATRiP: capture d’une source numérique satellite ou câble avec une carte d’acquisition analogique ou graveur DVD avec branchement analogique.
    PDTV: capture numérique via une carte DVB (C ou S ou bien T).
    HVTV: l’image provenant exclusivement d’un HR HDTV/HDTV Z1 ou Z2 et le son provenant d’une source de haute qualité d’HR HDTV/HDTV/PDTV.
    HDTV: capture numérique via une carte HDTV au format High Definition TeleVision ou High Resolution High Definition TeleVision.
    DVTV: l’image provenant exclusivement de DVD Z1 ou Z2 et le son lui provenant de source de haute qualité de PDTV/HDTV.

    SUBFORCED

    Les sous-titres en français sont inscrustés dans la vidéo pour les passages en langue étrangère.

    WS ou FS

    *WS* pour WideScreen (letterbox) et *FS* pour FullScreen (plein écran). Selon les normes, les DVDRiPs sont toujours en WideScreen. Si ce n’est pas le cas, le tag *FS » est spécifié dans le nom de la release.

    UNRATED

    Ce terme signifie que le film n’est pas censuré. Les passages « UNRATED » sont généralement en anglais et des sous-titres en français sont disponibles.

    REPACK / REPACK.1CD

    REPACK: indique que la release précédente a un problème (désynchro son/image ou autre)
    REPACK.1CD: compression vidéo d’une release initiale de 2 CD, afin d’obtenir le film sur un seul CD.

    STV

    Straight to Video: le film n’est jamais sorti au cinéma.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *